Retour

Doit-on tailler ses fruitiers chaque année ?

La réponse à cette question est à 90% oui, exception faite pour les vieux arbres dont ils ont vu rarement, au cours de leur vie, une scie ou un sécateur, ceux-là on les laisse profiter de leur fin de vie comme ils le méritent, pas besoin de rajouter du stress à de vieux arbres.

Pourquoi tailler chaque année ?

Le but de la taille fruitière est d’équilibrer, production fruitière et production de bois. De ce fait on évitera l’alternance fruitière (des fruits un an sur deux), on augmentera la longévité de l’arbre, on aura des arbres moins stressés. En effet une taille régulière, annuellement réalisée, est naturellement moins sévère que des tailles faites tous les trois ou quatre ans (comme on en voit malheureusement trop).

Quand tailler ses fruitiers ?

J’aurai tendance à vous répondre toute l’année, je m’explique.

Pour les arbres fruitiers déjà formés, nous faisons la taille de fructification, qui aura lieu à différentes périodes suivant si nous avons affaire à des arbres à pépins ou à noyaux. Retenons en règle générale que, pour les arbres à pépins la taille se fait en fin d’hiver ou début de printemps hors périodes de risques de fortes gelées, et pour les arbres à noyaux cela se fait après la récolte des fruits (sauf cas exceptionnels).

Ne jamais perdre de vue que l’arbre va réagir à la taille qu’on lui administre, car chez lui chaque coup de sécateur, est interprété comme une agression, et il va y réagir par une production de bois. Plus on taille sévère, plus l’arbre va produire du bois jusqu’à un certain point, de non-retour (taille ne veut pas dire massacre à la tronçonneuse)

D’où l’équilibre subtil de la taille, minimiser le stress avec des coupes de branches de faible diamètre, arriver à l’équilibre production fruitière et production de bois, avoir des arbres équilibrés, aérés, des charpentières porteuses. Vos arbres ne doivent pas vous voir que pour la récolte des fruits, aussi profitez de vos visites régulières, pour les observer, et tailler des repousses trop nombreuses ou mal situées.

N’attendez pas la sacro-sainte unique taille annuelle pour intervenir sur vos arbres. Intervenez régulièrement, taillez en vert, vos fruitiers vous en seront d’autant plus reconnaissant que la taille dite de « fructification » sera plus douce, car moins de bois à enlever.

Aveyron Vallon Service, un autre regard sur la nature

Prenez contact
Suivez nous sur facebook
Ce qu’ils disent sur nous
Voir tous les avis >